Le Butterfly Park et Insect Kingdom abrite plus de 2 500 papillons et insectes de quelques 50 espèces. Situé sur l'île de Sentosa, il offre une très belle approche de ces insectes en proposant une promenade dans un parc où virevoltent au dessus de nos têtes des centaines de papillons multicolores. 

 

Comme de partout à Singapour, la pédagogie joue un rôle très important. Avant de rentrer dans le jardin aux papillons, on traverse de très nombreuses pièces où l'on découvre une foule d'informations sur les insectes.  Voilà l'entrée avec une superbe fresque sur l'évolution humaine et animale :

la salle de l'origine préhistorique des insectes, une salle importante pour comprendre l'évolution des papillons car ils sont apparus avec les premières plantes à fleurs il y a 150 à 200 millions d’années. Comme les sauterelles et les coccinelles, ils descendent des Mécoptères, ou mouche-scorpion, qui volaient dans les forets de fougères préhistoriques.

et celle où une immense mappemonde permet de visualiser les papillons de la terre :

avant de rentrer dans le parc quelques insectes sont présentés dans des terrariums ( ne me demandez pas de quelles espèces il s'agit, mes connaissances sont limitées dans le domaine des insectes ) :

et nous voilà à l'entrée du parc

prendre en photos les papillons n'est pas une mince affaire, ils volent tout le temps ( et très vite), seule solution : repérer les fleurs sur lesquelles ils viennent butiner et attendre avec beaucoup de patience qu'ils viennent se nourrir de nectar.

comme de partout à Singapour une cascade offre une relative fraîcheur dans la visite

et voilà le seul papillon dont je peux vous donner le nom : l'Idea leuconoe que l'on trouve aux Philippines, Bornéo et Formose

le voilà en couple, le mâle faisait une cour empressée à sa dame

Pour se retrouver, mâles et femelles communiquent par signaux visuels, olfactifs ou auditifs. De nombreuses femelles de papillons de nuit sécrètent des substances chimiques sexuellement attractives (les phéromones). D'autres femelles peuvent eméttrent des ultrasons.

le parc offre une végétation luxuriante

pour finir cette visite, de nombreux terrariums proposent de découvrir une multitude d'insectes de formes et de couleurs variées, voilà un scarabée dit " à masque"

et un autre en train de déguster un peu d'orange

 

 

Copyright © Isabelle Leca. Tous droits réservés. - Site créé avec ThunderSite