Attention : bien attendre que la page soit totalement chargée avant de la visionner, 40 photos c'est un peu long à se mettre en place.  

 

Singapore Botanic Garden : A deux pas de la ville trépidante, les 52 hectares de ce parc constituent un véritable havre de paix.  Ce lieu a été crée en 1859 et présente de nos jours de nombreuses collections végétales exceptionnelles, dont le très célèbre jardin des orchidées ( voir la page qui lui est consacré) ou le jardin du Gingembre, celui de l’évolution, des rocailles, des marais et une forêt tropicale, sans oublier plusieurs plans d’eau dont un grand lac où se tiennent régulièrement des concert et spectacles. Ce parc est fréquenté par de très nombreux Singapouriens qui viennent y chercher le calme et la nature, en famille ou seul, pour se promener, flâner ou pique niquer. Il faut aussi rajouter dans les allées, les touristes qui pour rien au monde ne manqueraient de visiter ce lieu unique. 

Pour visiter le site du jardin botanic ( en anglais) cliquer sur son logo :

Moi je n’ai pas pu tout voir, le parc était trop grand. Dans cette page vous trouverez des photos d’ambiance générale, des plantes, des fleurs, des cascades et même un écureuil sauvage. Je ne mettrais pas de commentaires (ou presque pas). Vous pourrez aussi constater la propreté exceptionnelle des allées, même en y regardant de près je n’ai pas trouvé un papier, même les feuilles mortes sont rares, mais alors qu’est ce qu’il y a comme poubelles, toutes bien intégrées au paysage…. Il suffit d’un zest de discipline et voilà comment on obtient un lieu aussi beau et agréable, ce n’est pas pour rien que Singapour est appelée la Suisse Asiatique.

 

 

 

Le centre d'accueil abrite une superbe pendule

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

dans le parc on peut même trouver un restaurant Français : Au jardin les Amis, très réputé et recherché. Voilà ce qu'en dit un expatrié Français : "si c’est bien un restaurant  français, de loin le meilleur de Singapour, il n’y a pas un français dans ce restaurant! Le chef Gunther Hubrechsen est belge, les serveurs sont singapouriens/indiens/malaysiens, le service est intégralement en anglais, le menu est lui aussi en anglais, la carte des vins (l’une des meilleures à 3000 kilomètres à la ronde – il n’y à qu’à Hong Kong où on puisse trouver aussi bien)  il propose de la cuisine française faite par un chef...les clients sont tous du monde entier sauf français et j’ai compté une petite trentaine de couverts dont une table de singapouriens et singapouriennes (une douzaine de convives?) où le Château Pétrus coulait à flot… L’agneau était de Pauillac, le porc noir Gascon arrivait de Bigorre, les Saint Jacques de Haute Normandie et la tomate aux 12 saveurs en dessert avait forcément était apprise chez Passart à l’Arpège".

 

 

 

 

 

 

tiens, un tronc de ficus et des feuilles de caoutchouc, ça nous rappelle nos plantes vertes d'intérieur.

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et voilà un petit écureuil sauvage :

 

 

 

 

 

 

 

 

et voilà la seule allée où il y avait un peu de laisser aller dans le ménage !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © Isabelle Leca. Tous droits réservés. - Site créé avec ThunderSite