Voilà le plus célèbres hôtels de Singapour : le Raffles Hôtel Construit en 1887 c'est l'un des derniers grands hôtels du XIXe siècle qui subsistent dans le monde. Il a été déclaré monument national en 1987.

Cet hôtel est un ensemble de bâtiments blancs à véranda, peu élevé, de style colonial et coiffé de tuiles en terre cuite. Autrefois, cet îlot de tranquillité coupé du monde était fréquenté par des Européens fuyant la chaleur et l'agitation de l'Asie du Sud Est. Il a été baptisé du nom de monsieur Stamford Raffles, le fondateur de Singapour moderne.

Il a servi de retraite et de source d'inspiration pour de nombreux écrivains et acteurs. Les 12 plus grandes suites de cet hôtel portent le nom des prestigieuses personnalités qui y résidèrent dont : Somerset Maugham, Rudyard Kipling, Joseph Conrad, Charlie Chaplin, Ava Gardner, André Malraux, Pablo Neruda, et John Wayne.



Après une rénovation en 1991 qui a coûté 80 millions d'euros, l'hôtel a retrouvé son charme et sa grandeur. On peut revivre son passé glorieux dans le musée qui présente des souvenirs d'une époque révolue.

L'hôtel abrite uniquement des suites, au nombre de 103, classées en 3 catégories. Au niveau tarifs pour une personne, une nuit avec petit déjeuner dans une simple suite coûte 364 euros,  pour une des meilleures suites ( sans petit déjeuner) il faut compter 500 euros, avis aux amateurs.

 

 

 

Et pour ceux qui, comme moi, n'ont pas le privilège de séjourner dans cet hôtel, il est néanmoins possible de profiter du calme et de la fraîcheurs des cours, des jardins et des allées couvertes, qui sont accessibles à tous.

 

Dans cet superbe dédales de couloirs et jardins on peut admirer les vitrines des 70 boutiques où se côtoient de grandes marques du luxe comme Tiffany’s et Louis Vuitton, ou simplement se détendre en sirotant un Singapore Sling à l'endroit même où ce cocktail fut créé.

 

Tout un ensemble de bars et restaurants sont disponibles dans cet immense ensemble de bâtiments qui couvre tout un pâté de maisons sur une surface de plus de 2,5 hectares. Le tout desservi par des couloirs, escaliers, tous décorés, sculptés, peints à la perfection.

Des fresques murales se trouvent à chaque détours de couloirs

la végétation tropicale du "Lawn" sert de cadre à des réceptions à la lueurs d'un réverbère, notez au 1er plan la superbe cuisine extérieure et ses pianos rutilants.

 

L'hôtel dispose de plusieurs entrées, voilà celle de Seah Street.

Changeons de style et de catégorie, voilà l'entrée de l'hôtel où je logeais, bon c'est moins prestigieux que le Raffles, mais ça ne manque pas de charme

 

 

 

Copyright © Isabelle Leca. Tous droits réservés. - Site créé avec ThunderSite